Offre exclusive : 1 500 € offerts. Détails de l'offre sur demande
Nos conseillers et experts sont à votre écoute

Nue Propriété

Tout savoir sur l'achat en nue propriété

Introduction : qu'est-ce que la nue propriété ?

Selon l'article 544 du code civil, le droit de propriété correspond au « droit de jouir et de disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu'on en fasse pas un usage prohibé par la loi ». Dans le cas d'une nue propriété, il est simplement possible de disposer du bien immobilier, c'est à dire de le vendre, de le léguer, ect...), mais la jouissance du bien (occupation, perception des loyers...) revient à une tierce personne, l'usufruitier, généralement pour une durée de 10 à 20 ans. La séparation de ces droits vient avec un statut fiscal particulier, qui peut s'avérer intéressant pour un investisseur n'ayant pas un besoin immédiat de revenus.

Sommaire :

  • quelles sont les règles de la nue propriété ?
  • Pourquoi acheter en nue propriété ?
  • Pour aller plus loin

Quelles sont les règles de la nue propriété ?

Lors de l'établissement d'un contrat de nue propriété, la propriété est « démembrée » entre le nu-propriétaire et l'usufruitier pour une durée temporaire allant de 10 à 20 ans. La personne bénéficiant de l'usufruit doit s'engager à :

  • conserver la substance du bien démembré
  • prendre à sa charge les réparations simples et frais d'entretien
  • payer la taxe foncière
  • verser une caution au moment de l'entrée en jouissance

L'usufruitier, sauf cas exceptionnel, peut mettre le bien en location sans avoir besoin de l'accord du nu-propriétaire.

Pourquoi acheter en nue propriété ?

1) un prix d'achat et d'entretien réduit

Le premier avantage d'effectuer un achat en nue propriété est le prix réduit d'achat. Selon la durée de démembrement entre propriété nue et usufruit, le montant de la décote varie. Selon la moyenne nationale, les prix devraient être réduits de la façon suivante :

Durée de l'usufruitdécote sur le prix d'acquisition
10 ans26%
15 ans38%
20 ans48%

Exemple : un bien immobilier d'une valeur de 200 000€ acheté en nue propriété pour 20 ans coûtera 104 000€ à l'acheteur.

Au terme de la durée de l'usufruit, l'acheteur redevient le plein propriétaire du bien sans avoir à payer davantage. Enfin, pendant la durée de l'usufruit, toutes les charges d'entretien du bien immobilier sont à la charge de l'usufruitier, à l'exception des travaux qui « intéressent l'immeuble dans sa structure et sa solidité générale » (cf article 605 et 606 du Code Civil).

2) des avantages fiscaux

La possession d'un bien en nue propriété n'est pas prise en compte dans le calcul de l'IFI, cet impôt assujettissant (le cas échéant) l'usufruitier. De même, transmettre un bien possédé en nue propriété permet de réduire les droits de donation, ces derniers étant calculés sur la valeur réduite du bien immobilier. Enfin, si l'usufruitier est un bailleur social ou imposable sur le revenu, l'acheteur peut déduire ses intérêts d'emprunt de ses autres revenus fonciers.

Pour aller plus loin

Fiscalité des revenus focniers nus

Achat dans l'immobilier neuf

Résidence principale

À lire aussi

Notre sélection de biens pour investir ou habiter

Coup de coeur

L'INSOLITE

Appartements neufs 1 à 5 pièces

Surfaces de 22.88 à 115.86 m2

Paris (75020)

330,000 € à 1,390,000 €

Coup de coeur

RUE PETIT

Appartements neufs 1 à 4 pièces

Surfaces de 32.92 à 88.29 m2

Paris 19 (75019)

367,000 € à 947,000 €

Coup de coeur

Air du Temps

Appartements neufs 1 à 3 pièces

Surfaces de 24.75 à 111.34 m2

Paris (75013)

388,000 € à 1,170,000 €